Accueil / Vie municipale / Collectivités territoriales / Département 35 – Ille et Vilaine

Département 35 – Ille et Vilaine

Qu’est-ce qu’un département ?

Du vieux français « Départir » qui veut dire « action de partager », le Département est une portion du territoire français. La France en compte 101 : 96 en métropole et 5 en outre-mer.

Les départements ont été créés pendant la Révolution française par les députés de l’Assemblée nationale constituante, en décembre 1789. Leur nombre, leurs limites et leur nom ont été décidés le 26 février 1790. Les 83 départements devaient remplacer les provinces de l’Ancien Régime, qui étaient de tailles inégales et dont les limites étaient floues. Ils permettaient ainsi d’uniformiser le découpage du royaume de France. Ils mettaient fin aux privilèges des anciennes provinces et respectent le principe d’égalité. Le découpage et l’étendue du département ont été faits de façon à ce que tout habitant du département puisse faire l’aller et retour (à cheval) au chef-lieu dans la journée. Avec les conquêtes de la Révolution et de Napoléon, le nombre de départements français monte passe de 83 à 130 en 1810.

Les révolutionnaires de 1789, voulaient faire disparaître les traces de l’administration royale, en particulier les provinces (Bretagne, Lorraine, Bourgogne, Provence, Auvergne…). Ils ont décidé de donner aux départements le nom d’un élément géographique situé dans le département. Ainsi, il y a les départements du Finistère ou du Nord qui correspondent à une situation géographique. La Sarthe ou le Rhône correspondent à des cours d’eau. Les Vosges ou le Cantal sont des montagnes. Toutefois, certains départements qui sont devenus français ou qui ont été créés après la Révolution portent le nom d’une région historique comme la Savoie. D’autres ont changé de nom comme « les Côtes du Nord » devenues Côtes d’Armor en 1990.

Les départements d’outre-mer ont été créés en 1946.

Les départements de la métropole sont répartis au sein de 22 régions ; ceux d’outre-mer ont aussi le statut de région d’outre-mer.

Chaque département comprend un nombre variable :

  • de communes (environ 350 en moyenne) ;
  • de cantons (grande commune seule, regroupement de communes) ;
  • d’arrondissements (divisions administratives plus grandes que les cantons).

 

Le Département d’Ille-et-Vilaine

En 1790, l’Ille-et-Vilaine est un des 83 départements créés pendant la Révolution française.

L’Ille-et-Vilaine est un département français. Créé en 1790, il fait partie de la région de la Bretagne. La préfecture est Rennes. Son numéro (donné par l’ordre alphabétique) est le 35.

L’Ille-et-Vilaine compte quatre arrondissements : ceux de Rennes, de Fougères, de Redon et de Saint-Malo.

En 2007, il comptait 955 846 habitants, sont appelés Brétilliennes et Brétilliens (décision du conseil général en date du 20 juin 2013).

L’Ille-et-Vilaine a une superficie de 6 775 km². Ses départements limitrophes sont la Manche, la Mayenne, le Maine-et-Loire, la Loire-Atlantique, le Morbihan et les Côtes-d’Armor. Elle est baignée par la Manche.

Le relief est surtout composé de plaines et des collines du Massif armoricain.

 

Le Conseil départemental

Pendant la Révolution française, le département est administré par un Conseil général, élu par les citoyens actifs, c’est-à-dire les plus riches.

Le Département est, aujourd’hui, une collectivité territoriale composée :

  • du Conseil général du département, une assemblée élue par les citoyens ;
  • du préfet, nommé par le gouvernement et aidé des sous-préfets des arrondissements également nommés par le gouvernement.

Le siège de ces deux institutions se trouve au chef-lieu de département, appelé préfecture.

Le Conseil départemental se réunit au moins une fois par trimestre. La continuité du travail est assurée entre les séances par la commission permanente, composée du Président, de vice-présidents et de conseillers départementaux élus désignés par le Conseil.

Par leurs décisions, les élus mènent la politique du Département et agissent au cœur de la vie des Brétilliens.

 

Les rôles du Conseil départemental

  • Il vote le budget du Département.
  • Il crée et organise les services publics départementaux : transports scolaires, PMI, services sociaux d’aide sociale, RSA, voirie départementale, etc.
  • Il crée et supprime les emplois départementaux.
  • Il élabore son projet départemental et prend les décisions afférentes à ses domaines de compétence : social, voirie, collèges, environnement, culture, etc.

Le rôle de son Président

  • Il prépare, dresse l’ordre du jour des séances, convoque et préside les réunions du Conseil départemental.
  • Il en exécute les décisions.
  • Il prépare, présente et exécute le budget.
  • Il peut recevoir des délégations du Conseil pour passer des marchés ou signer des contrats, gérer le patrimoine de la collectivité.
  • Il est autorité de police administrative sur la voirie départementale hors agglomération, mais avec des pouvoirs moins étendus que ceux du maire.

 

Il est assisté de vice-présidents et de conseillers départementaux délégués qui peuvent le remplacer par suppléance ou par délégation. Pour mettre en œuvre les décisions du Conseil, il dispose d’une administration. Chaque année, le rapport d’activités des services est présenté en séance aux élus. Il regroupe l’ensemble des actions réalisées par le Conseil départemental.

 

En Ille-et-Vilaine

Retrouvez les dirigeants de notre département et ses acteurs. Notre agence : Rennes.

Pour plus d’infos, contactez le Département.

Pour notre commune, le Département d’Ille-et-Vilaine est notre premier partenaire dans notre aménagement et notre développement.

Son aide précieuse passe par des dotations, des aides aux projets.

Vérifiez également

Sacs jaunes un rouleau à la fois

Rappel du SMICTOM sur la distribution des sacs jaunes...