EHPAD

Qu’est-ce qu’un EHPAD ?

Anciennement dénommé « maison de retraite », un Etablissement d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes (EHPAD) est un établissement médico-social dédié à l’accueil des personnes âgées en situation de perte d’autonomie physique et/ou psychique.

Un EHPAD peut être public, associatif ou géré par une entreprise privée.

 

Pour être accueilli en EHPAD, il faut avoir plus de 60 ans.

A noter que certains départements accordent des dérogations pour l’admission des moins de 60 ans (handicap, maladie d’Alzheimer ou apparentée…). Il convient de se renseigner auprès des services du département.

 

Certains EHPAD ne sont pas habilités à recevoir des bénéficiaires d’aide sociale, il est donc utile, en amont, de se renseigner auprès de l’établissement de son choix.

Types d’accueil

Il existe 3 types d’accueil :

  • L’accueil permanent ;
  • L’accueil temporaire (maximum 3 mois) ;
  • L’accueil de jour (à la journée ou demi-journée).

 

Prestations

Elles peuvent varier d’un établissement à un autre. Toutefois, la plupart du temps les établissements proposent :

  • un hébergement en chambre individuelle ou collective,
  • un service restauration, blanchisserie,
  • des activités variées,
  • une aide à la vie quotidienne assurée par des agents de service dont la présence est assurée 24h/24h,
  • une surveillance médicale, des soins assurés en continu notamment par des infirmiers, des aides-soignants et aides médico-psychologiques.

 

Comment s’inscrire ?

L’intéressé doit effectuer sa demande d’admission au moyen du formulaire cerfa n°14732*01.

Une fois admis, l’établissement doit fournir à la personne accueillie et à sa famille une information claire sur le fonctionnement de l’établissement, sur ses droits et ses obligations et ses conditions d’accompagnement personnalisé formalisée dans les documents suivants :

  • Un livret d’accueil ;
  • Le contrat de séjour (équivaut à un bail d’habitation) ;
  • Le règlement de fonctionnement (a pour but de définir les droits de la personne accueillie, les obligations et devoirs nécessaires au respect des règles de la vie collective au sein de l’établissement. Il n’est pas un simple guide technique de l’établissement mais une définition des responsabilités réciproques des professionnels et du résident, pour garantir le bon fonctionnement de la structure).

 

Combien ça coûte ?

Les prestations sont classées en 3 grandes catégories de tarification.

 

Tarif hébergement

Le tarif hébergement recouvre l’intégralité des prestations d’administration générale, d’hôtellerie, de restauration, d’entretien et d’animation. Il n’est pas lié à l’état de dépendance de la personne âgée et est donc identique pour tous les résidents d’un même établissement.

 

Tarif dépendance

Le tarif dépendance recouvre l’intégralité des prestations d’aide et de surveillance nécessaires à l’accomplissement des actes de la vie courante. Il est évalué par un médecin en fonction du degré de dépendance de la personne âgée, à partir d’une grille nationale d’autonomie, gérontologie, groupe iso-ressources (AGGIR).

 

Tarif soins

Le tarif soins recouvre l’intégralité des dépenses de soins de l’établissement :

  • Matériels ;
  • Charges de personnel (Infirmier, aide-soignant et aide médico-psychologique).

Il est directement versé à l’établissement par l’Assurance maladie, le résident n’a donc rien à payer, à l’exception des consultations de médecins généralistes ou spécialistes de ville qui ne sont pas incluses dans ce tarif et sont donc à sa charge. Les règles de remboursement sont alors les mêmes qu’au domicile.

 

En cas de ressources insuffisantes et lorsque les obligés alimentaires, c’est-à-dire les descendants de la personne âgée, ne peuvent contribuer au financement des dépenses du résident, les frais peuvent, selon les cas, être compensés en partie par :

 

Pour toute information complémentaire (liste des établissements du département, les différents accueils, les différentes démarches à accomplir…), rendez-vous sur le site gaelig35.org.

GAELIG est un dispositif départemental de Gestion des Admissions en Etablissement et des Listes d’Inscriptions Gérontologiques.

 

 

EHPAD de Montreuil-sur-Ille

L’EHPAD « Les Roseaux de l’Ille » a ouvert ses portes le 1er septembre 2008. Il est géré par le Conseil d’Administration du Centre Communal d’Action Sociale (CCAS), présidé par le Maire de Montreuil-sur-Ille.

 

L’établissement a une capacité totale de près de 50 lits répartis ainsi :

  • 36 places d’hébergement permanent  dont 12 places pour résidents dépendants psychiques ;
  • 10 places d’hébergement temporaire ;
  • 2 places d’accueil de jour pour personnes désorientées.

 

Cet EHPAD est habilité à l’aide sociale et les résidents peuvent bénéficier de l’APL et de l’APA qui est directement versée à l’établissement sous forme de dotation globale.

 

Le personnel :

  • 1 directeur,
  • 1 secrétaire comptable,
  • 1 technicien de maintenance,
  • 1 lingère,
  • 1 animatrice,
  • 1 médecin coordonnateur,
  • 1 psychologue,
  • 1 infirmière coordinatrice,
  • 3 infirmier(e)s,
  • 9 aides-soignantes,
  • 4 aides médico-psychologiques dont 2 assistantes de soins en gérontologie,
  • 14 agents de service.

 

Pour tout renseignement concernant l’admission et le fonctionnement de l’établissement, mettez-vous en relation avec le secrétariat qui vous aidera dans vos démarches.

 

Situé au 14 rue du Clos Gérard

Tél : 02.23.22.52.80

Mail : ehpad.montreuil@orange.fr

Vérifiez également

Services de santé

Pour protéger votre santé, différents services de santé vous sont proposés dans la commune.